Après 20 éditions de Pop In the City à tourner autour du pot… CAPITALE, nous l’avons fait !

Il y a le Paris touristique. Celui des cartes postales, le Louvre, Montmartre, les Champs-Elysées, Notre Dame. Le Paris des sacs à dos portés sur le ventre, des sols de musées foulés des milliards de fois par des baskets de tous les pays du monde, celui des cafés qui font qu’on continue de dire que le garçon de café parisien n’est pas très sympa…

 

Ensuite il y a le Paris des Parisiens, ses bars cachés – mais pas très longtemps, ses quartiers où rien n’est à visiter, ses jardins partagés, ses boulangeries préférées, ses courettes inexplorées…

 

Et enfin il y a le Paris de Pop In the City : et ça, c’est de la FOLIE !!!

>> VOIR LE CITYGUIDE PAR ICI <<

 

***   ***   ***   ***   ***  ***   ***   ***   ***

 

POP IN the city Paris ÇA DONNE ÇA :

ART

Apprendre à souffler du verre, réaliser une fresque géante dans la Galerie Vivienne, shiner en dansant le voguing, graffer sur les quais au milieu des pros, s’initier au portrait avec les artistes de la place du Tertre à Montmartre, apprendre les bases de l’impro avec Bérengère Krief et découvrir le Body Painting dans l’atelier de la créatrice de Make Up For Ever.

 

CULTURE

Créer une base de parfum aux senteurs de Paris, déguster du caviar, embouteiller LA bière parisienne BAP BAP, jouer au bridge avec les officiers du Cercle National des Armées, créer de l’absinthe avec le druide de Paris, déguster du fromage à l’aveugle, rencontrer les bouquinistes de Paris et s’initier à la simulation de bourse.

SOLIDARITÉ

Sensibiliser les passants au réchauffement climatique, s’initier au tantra avec Aurélie la sexologue, apprendre le braille, faire de la couture avec la créatrice comorienne Sakina et concocter des plats traditionnels avec des femmes migrantes et réparer des motos sous le pont de la Concorde.

 

SPORT

Découvrir le bike polo, faire du hip hop dans la Cour des Lions, s’initier au cricket, boxer à La Salle De Sport Reebok, faire du basket dans la plus vieille salle de Paris et rejoindre l’amicale bouliste du Père Lachaise.

EXTRÊME

Cracher du feu, se faire hypnotiser, descendre en rappel le Generator et le Grand Rex, faire de la reconnaissance à l’aveugle en apnée avec la brigade fluviale, s’initier au shibari et traverser un pont de singe sous la canopée du Forum des Halles.

 

***   ***   ***   ***   ***  ***   ***   ***   ***

 

>> CHECKER LE CLASSEMENT DE paris <<