Air iodé, falaises déchirées et criques préservées. Le week-end du 14 juillet, c’est à Belle-île qu’Anastasia est partie célébrer le combo coupe du monde/fête nationale.

Début du week-end, sur la place du marché à Palais, une fan zone a été improvisée. Anastasia, mêlée aux supporters rafraichis au tuyau d’arrosage à chaque but, a fini par sauter dans le port à la fin du match. Quoi de mieux pour fêter la victoire ?! Ça commence bien…

 

Ce qu’elle a préféré : la balade en Vespa pour dénicher les plus belles plages de l’île. Il y en a pour tous les goûts ! Louez votre Vespa chez LMT Car Bike à Palais puis dirigez-vous vers les plages en direction de Locmaria. Pour les plus téméraires, arrêtez-vous à la plage des Galères. Vous l’aurez sans doute compris, elle est difficile d’accès mais ça vaut le coup !

 

Prenez ensuite un encas à Locmaria avant de reprendre la route vers la côte ouest. Arrêtez-vous à la plage des Yeyew, après un petit sentier côtier ou vous pouvez admirer la vue, vous y descendrez par une corde accrochée à la roche (oui même en vacances on s’entraîne pour les descentes en rappel!). 

 

En piste ! Le périple continu vers les aiguilles de Port Coton. Le nom de ces roches dentelées vient de l’écume fouettée qui, par temps agité, forme de gros flocons mousseux semblables à du coton. Next stop : Donnant. L’un des plus beaux spots de surf en Bretagne. Pour les moins sportives, vous pourrez aussi y admirer les surfeurs.

 

Pour finir cette aventure, arrêt obligatoire sur le port pour dîner à la crêperie “Les Embruns” dans la jolie commune de Sauzon. Et après avoir crapahuté pendant toute cette journée, allez admirer le coucher du soleil plein ouest à la Pointe des Poulains

 

 

L’expérience locale à ne pas rater : si vous avez le pied marin, ne manquez pas les sorties en mer d’Arnaud de Wildenberg (fabuleux guide de pêche). Il aura plaisir à vous faire découvrir le milieu marin, sa faune, la côte, et à vous faire deviner où peut-être le poisson en fonction de la géologie sous marine, des périodes de l’année ou des courants.

 

Astuce : faites du stop, vous aurez l’occasion de rencontrer des locaux, détenteurs de croustillantes anecdotes sur ce paradis en mer.

 

Sinon, il paraît que Belle-île serait le meilleur endroit pour se perdre. D’ailleurs, les bellilois prennent goût à s’y égarer encore. C’est un lieu de sérénité et d’inspiration, idéal pour des flâneries de vacances.

 

Les aventures de Clémentine aux Açores c’est par ici ✈️