Touchdown, strike et pom-pom girls

Partager sur FacebookPartager sur Twitter

Amoureux(se) inconditionnel(le)s des Etats-Unis, vous désespérez de ne pas trouver de lieu où vivre votre passion pour le baseball.

Hauts les coeurs ! On vous a dégoté LE club de baseball le plus en vogue de la capitale : le Patriots Club Paris. Rejoignez l’équipe de Florent et envolez-vous pour les Etats-Unis le temps d’un match.

– Pouvez-vous vous présenter ?
J’ai découvert le Baseball aux Etats-Unis à 17 ans et ai tout de suite accroché. Je me suis alors renseigné et ai découvert que ça existait en France. Depuis, je suis un vrai accro et j’ai arrêté tout autre sport. Plus qu’un simple joueur, je suis devenu président du club à 19 ans pendant 3 ans. J’ai ensuite laissé ma place pour devenir trésorier 4 ans en étant toujours aussi actif. L’occasion s’est alors présentée pour que je me représente à la présidence l’année dernière et ce coup-ci, je ne compte plus laisser ma place !

 

– Pouvez-vous présenter les Patriots de Paris ?
Le club des Patriots de Paris a le même âge que moi, 27 ans. Historiquement, le club a toujours stagné entre 60 et 100 licenciés jusqu’à arriver à 2013 où le club a failli disparaître et se faire manger par un club plus gros… Nous aurions pu penser que ce fut la fin d’un club mais finalement, nous pouvons considérer qu’au contraire, ça a été le démarrage d’une nouvelle ère. La nouvelle équipe dirigeante ne s’est pas laissée faire et cet élan a l’air sans limite : A fin 2013, nous n’étions “que” 60 licenciés et aujourd’hui, nous avons atteint la barre des 200 membres et ce nombre ne cesse d’augmenter !
Aujourd’hui, nous accueillons toute personne de 6 ans à 60 ans, homme comme femme pour du baseball ou du softball, nous avons 4 équipes de baseball, 2 équipes de softball mixte, une féminine et 4 équipes jeunes.

 

– D’où vient la création des Patriots de Paris ?
Ce club a été créé pour donner une alternative à la pratique. Un club de haut niveau existe déjà mais rien n’est proposé au grand public ni au développement de la pratique. Les fondateurs étaient fan de l’équipe de Baseball de Boston, les Red Sox, pour ne pas copier ce nom, ils ont choisit le même nom que l’équipe de Football américain de Boston, les Patriots. Maintenant que nous avons pu reconstruire le club sur des bases saines, nous allons pouvoir commencer à viser le niveau national.

 

– Comment se développe ce sport en France ?
J’ai la sensation qu’à l’image de notre club, le Baseball/Softball connait un véritable succès depuis les 2 dernières années, notamment auprès du public féminin qui est très demandeur !
Ce sport va revenir aux JO grâce au Japon et nous avons de gros espoirs et beaucoup d’ambition pour les JO 2024 à Paris !

 

– Qu’est ce qui vous a poussé à vous lancer dans le baseball ?
C’est totalement différent des sports européens qu’on ne peut pas comparer. Le gros avantage de nos disciplines est la polyvalence que chaque personne doit avoir (il faut savoir batter, attraper, lancer, courir vite, etc.). Si on aime pas forcément batter, ce n’est pas grave, il y a tous les autres points qui nous intéressent. Un jour, on peut lancer mal, c’est pas grave si on a bien batté, etc.
Le côté marginal en France est aussi très attrayant !

 

– Qu’est ce qui motive les adhérents à s’inscrire au baseball ?
Ils sont toujours surpris de voir que ça existe en France et deviennent tout de suite des mordus comme moi ! C’est un sport tellement différent de ce que chacun a pu essayer auparavant en France, ça rend ce sport encore plus attrayant et on ne découvre pas uniquement un sport mais toute la culture qu’il y a autour.

 

– Avez-vous des anecdotes à propos de ce sport ou à propos du club ?

Il y a quelques années nous avons été contacté par l’équipe des enfants de la télé pour des images de Mickaël Youn qui avait fait un passage furtif dans notre club. Malheureusement nous n’en avions pas mais ça reste un bon souvenir.

 

– Qu’est ce que le club fait pour changer (un peu ?) le monde ?
Nous profitons de notre notoriété grandissante pour faire passer des messages anti discriminatoires dans le sport. Nous avons créé une section féminine de Softball en 2015 et par la même occasion ouvert le Baseball aux femmes. Nous avons été labellisés Sport Responsable pour nos événements uniques mixtes et notre participation à l’événement #HeForShe où de nombreux membres se sont mobilisés. Nous avons également été labellisés “sexisme, pas notre genre !” Récemment. Nous ne comptons pas nous arrêter là, nous sommes en train de préparer un mur de photos pour le 25 novembre toujours contre le sexisme dans le sport.
L’avantage énorme de notre sport est qu’à expérience égale, certains postes conviennent plus à des femmes et d’autres à des hommes ce qui veut dire qu’hommes et femmes pourront jouer d’égal à égal dans une même équipe pro et pour un sport de balle, je ne crois pas que ça existe déjà !
Nous aurons gagné notre combat le jour où nous aurons au moins 33% de nos effectifs féminins et au moins une femme dans notre équipe première. Pour le moment ce n’est pas encore possible car nos femmes actuelles sont débutantes et ont donc besoin de progresser.

 

– La ville qui vous ressemble le plus ?
J’ai beaucoup voyagé, j’adore les états-unis mais jamais je ne pourrai y vivre. Par contre, je rêverais de voir un jour les mêmes infrastructures baseballistiques qui existent là-bas à Paris. Je suis toujours heureux de revenir à Paris où j’ai toujours vécu. Cette ville correspond bien à mon mode de vie à 200 à l’heure et le potentiel de développement du baseball y est incroyable. Il y a une très forte diversité culturelle en région parisienne où la plupart des étrangers venant y vivre aiment retrouver le baseball qui est un sport national dans de nombreux pays. Il faut simplement réussir à mieux médiatiser ce sport que tout le monde sache que ça existe à Paris (et dans à peu près toutes les grandes villes de France !) et rien que ça suffira à lui permettre de se développer.

 

Courez vite découvrir le Patriots Club Paris

PS : pour les plus frileux(ses), il paraît qu’une équipe de pom-pom girls officielle est en train de se monter :-)

 

Le Jetlags Paris sera de retour le 22 avril. Pour en savoir plus sur votre tour du monde à Paris, c’est ici !