Depuis quelques semaines, on nom rôde sur notre blog… Florence… Mais qui est-elle ?

Florence, c’est notre espionne toulousaine, celle qui nous ramène des portraits hauts en couleurs de toulousains qu’on adore. Elle méritait bien son propre portrait.

Peux-tu te présenter ?
Je suis Florence, j’ai 33 ans. 32 ans de vie parisienne derrière moi et Toulousaine depuis 1 an. J’ai la larme à l’oeil quand je pense à Paris mais n’y retournerai vivre pour rien au monde. Va comprendre.

Ton signe distinctif ? Ce qui te rend originale ?
J’ai de grandes dents devant, ce qui m’a complexée quand j’étais ado, et du coup j’ai pris le réflexe de rire avec la main devant la bouche.

Ce que tu voulais faire petite ?
Orthodontiste. Non, je rigole. J’ai voulu être jardinière (mais j’ai pas la main verte), danseuse de ballet (mais je suis raide comme un piquet) et vétérinaire (mais je bloque avec les chats). J’ai travaillé plusieurs années dans l’événementiel et je reprendrai quand j’aurai trouvé une place en crèche (mairie de Toulouse, si tu me lis…).

 

Dans quel environnement as-tu grandi ?
Entre le Parc des Princes et les petits vieux de l’avenue de Versailles à Paris, avec une maman solo qui m’emmenait partout en voyage avec elle et qui m’a transmis le goût de parler plusieurs langues, une certaine ouverture d’esprit et une certaine curiosité pour les autres. Merci maman.
Ce que tu fais pour changer (un peu ?) le monde ?
Des bons risottos pour mes amis et j’essaie, de manière totalement imparfaite, d’éduquer mes enfants avec bienveillance et empathie, de les rendre sensibles aux autres et à l’écologie.

 

La ville qui te ressemble le plus ?
Paris sera toujours ma ville de coeur mais je dirais quand même Lisbonne, pour son côté ville du Sud, ouverte sur la mer, colorée.

 

Ton plus beau voyage ?
Mon road-trip de 6 mois en 2013 avec mon amoureux. 2 mois au Brésil de Rio à Manaus. Puis 4 mois aux Etats-Unis : la grande boucle au départ de New-York, les états du Sud, la côte ouest, tout le Nord, en passant par les parcs nationaux. 22 500 km en voiture.

 

Ton prochain voyage ?
Le Brésil, encore, en juillet. Ma belle-soeur vit entre Fortaleza et Uruau, un petit village avec une seule rue au bord de l’océan.

 

Le voyage qui te fait rêver ?
Quand mes enfants seront plus grands, un road-trip dans les pays scandinaves.

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

 

 

 

 

Crédit cover photo Malika Favre