POP IN TEAM – ILS TEMOIGNENT

Partager sur FacebookPartager sur Twitter

Moutons à cinq pattes aux sourires jusqu’aux oreilles, nos membres de la Pop In Team sont des petits bijoux. A chaque édition, ils redoublent d’énergie et de bonne humeur. Comme le disent les anciens, au sein de la Pop In Team, “on se sent immergé dans le concept le temps d’un week-end, un peu comme en colo !” 

Témoignages.

Laura Duret – une vraie communauté de gens curieux.

J’ai découvert Pop in d’abord comme bénévole, lors de l’édition bruxelloise. Je ne connaissais pas cette ville, j’avais du temps, on m’a accueilli à bras ouverts… Bingo ! J’étais chargée d’un challenge Extrême où les candidates devaient manipuler des insectes gros comme ma main #modecoachactive ! C’est là que je me suis dis que Pop in, c’est vraiment une aventure où on s’éclate, d’un côté de la barrière comme de l’autre ! En tant que bénévole, je me sens impliquée dans l’événement, j’ai envie d’aider (c’est pour ça que je rempile souvent !) mais surtout de faire en sorte que tout le monde passe un bon moment et ressorte enrichi de l’expérience. Même en tant que bénévole, on se sent immergé dans le concept le temps d’un week-end, un peu comme en colo ! La Pop in team, c’est une vraie communauté de gens curieux et volontaires, et ça j’aime !
J’ai surtout rencontré des personnes géniales en tant que bénévole : Marion, une autre bénévole à Bruxelles, qui est devenue une amie, Dominik à Hambourg, un jeune chorégraphe. Je pense qu’être bénévole est une bonne première approche pour découvrir le concept. Mais attention, après il vous faudra votre dose de Pop in chaque année !

 

Laura

Caroline Aubert – une dose d’adrénaline

Fan absolue de Pop in The City, après 8 éditions totalement dingues en tant que popeuse,  j’ai eu envie de voir l’envers du décor.
J’ai donc intégré la Pop in Team pour l ‘édition niçoise de septembre 2016.
J’ai eu droit à :
– une dose d’adrénaline lors de la découverte des challenges au cours de la réunion des bénévoles
– une tranche d’émotion lors de la remise des dossards au cours de laquelle j’ai peu recroiser avec grand plaisir d’anciennes popeuses rencontrées lors des éditions précédentes, et aussi rassurer les novices sur le déroulement de la course
– une journée du samedi enthousiasmante à souhait à accueillir et booster des dizaines d’équipes dans les ruines des arènes
– une super soirée sur la plage avec l’ensemble de la Pop in Team !
Et…. cerise sur le gâteau : j’ai rencontré une personne merveilleuse qui a fait chavirer mon cœur ! Merci la Pop in Team pour toutes ces émotions et à très bientôt !

 

984126_786551584722229_8026967285024679623_n

Alexia  – Popeuse ET bénévole 

J’avoue que c’est ma 3ème expérience en tant que popeuse à Nantes m’a donné envie de voir l’envers du décor.
Je suis curieuse et du genre à acheter les dvds de films ou séries que j’ai bien aimés juste pour regarder les making off, donc logiquement j’ai eu envie de devenir une petite souris et de me faufiler par la petite porte pour découvrir Pop In “de l’autre côté”.
Nice m’avait fait découvrir l’ambiance folle, l’adrénaline et l’enthousiasme de la course, Risoul m’avait mis des paillettes dans les yeux, et à Nantes ça commençait presque à devenir une habitude, j’étais “rôdée” sur le côté course (bon ça n’empêche pas de se perdre et de finir en bas du classement, mais le système de la course n’était plus une nouveauté). Donc j’ai eu envie d’autre chose, tout en restant super connectée avec ce concept génialissime dont je suis devenue accro dès ma 1ère participation.
Ce qui m’a surprise c’est la vitesse avec laquelle est passée la journée : on n’arrête pas, les popeuses défilent, certaines débordent d’impatience et il faut les canaliser, d’autres sont timides et il faut les pousser à se dépasser pour réaliser le challenge, on échange avec certaines, on retrouve des copines d’autres éditions (car Pop In c’est avant tout une grande famille), on partage.
Pop In The City c’est l’échange, le partage, la solidarité et l’entre-aide sur fond de challenges et de course, c’est ça qui me plaît et qui je pense plaît à la majorité des popeuses et bénévoles.
Être bénévole, pour moi, c’est faire le colibri : je fais ma petite part pour que l’aventure continue le plus longtemps possible. Et quand je repasse côté popeuse car l’adrénaline de la course me fait vibrer, je suis super contente de pouvoir échanger avec tous les colibris trouvés sur ma route.

 

Alexia

Nelson – un plongeon vertigineux

POP-IN c’est… un plongeon vertigineux dans une superbe aventure, des sourires et des fous rire à travers de belles rencontres, des soirées inoubliables et surtout une envie de rééditer l’expérience au plus vite.

L’heure de la fin des découvertes ne sonnera jamais grâce à POP-IN

Les hommes ont peut-être découvert le feu, mais les femmes ne cèssent de découvrir avec POP-IN. On ne sait jamais sur quelle belle expérience on va tomber, une chose est sûre, c’est qu’on ne regrette jamais d’y avoir participé.

Nelson

Frédéric – une expérience inédite

Bénévole depuis l’édition de Bologne en 2013, je reviens toujours avec beaucoup de plaisir et de curiosité ! Pop in the City, c’est une aventure humaine à la rencontre des “popeuses” et de leur énergie débordante. C’est une expérience inédite ou l’on découvre à chaque fois de nouveaux challenges incroyables et fun ! En immersion avec Pop in the city, on déconnecte jusqu’au bout de la nuit qui nous réserve toujours quelques jolies surprises, de quoi finir en beauté l’activité du bénévole, mais ça, ça ne se raconte pas, ça se vit avec Pop in The City :)

 

Pour rejoindre la Pop In Team sur nos prochaines éditions, c’est par ici.