Pop In Risoul – les galères

Partager sur FacebookPartager sur Twitter

Pendant l’événement, vous arrivez à nous faire oublier tous les moments un peu TOUCHY de l’événementiel.
Et pourtant, si vous saviez les coups de stress qu’on se prend ! En vrac, nous vous livrons les revirements de situation auxquels nous avons du faire face avec sang froid à quelques jours de l’événement.

 

La Tempête

Après 7 heures de train dimanche, Clémentine arrive à Risoul sous une tempête de neige… alors qu’elle monte en s’agrippant comme elle peut aux rampes de la station avec son sac de 10 kilos sur le dos, elle remercie la bonne étoile de Pop In Risoul qui nous a poussé à organiser Pop In Risoul une semaine plus tard, plutôt que ce weekend là.

 

Le Retard de train

Mardi et mercredi, nous avons un Pop In Entreprise prévu à Risoul, encadré par 3 membres de l’équipe (Sophie, Virginie et Clem). Les clients arrivent à 11h. Ce qu’on n’avait pas prévu ? La bonne grève des trains et donc le retard de 3 heures de Sophie et Virginie – mais elles sont quand même arrivées !

 

Un Livreur UPS qui ne veut pas livrer

Point logistique, Risoul J-2 : mais où sont les bracelets de course ? Nous retournons l’Office de tourisme à la recherche du précieux paquet. Introuvable. Nous finissons par appeler notre fournisseur qui appelle UPS qui lui dit que le livreur “ne livre pas jusqu’à Risoul”. Il doit certainement avoir une camionnette qui ne monte pas les côtes.

 

le partenaire qui se réveille en last minute

“Allô ? Peut-on prévoir 5 personnes en plus au dîner ?”

 

où est passée notre déco pour la soirée ?

Ou le moment où tu t’aperçois que tu t’es fait voler du vin et toute ta déco de la soirée, et que donc le directeur de l’Office de tourisme mandate une équipe jusqu’à Gap pour racheter 300 photophores, 300 bougies et j’en passe. #notrehéros

 

“on n’a plus de fromager pour le challenge”

Dit Christian, le directeur de l’OT. Ce à quoi il ajoute “t’inquiète, je gère.” >> et c’est vrai, il gère et nous trouve Eric le fromager du Queyras !

l’opération chirurgicale de dernière minute

“bonjour, je devais être bénévole demain mais en fait j’ai une opération chirurgicale qui est prévue, je ne vais donc pas pouvoir venir.” >> Merci à tous ceux sur qui nous pouvons compter !

 

faire rentrer 30m3 dans 20m3

Oui, le van ne faisait pas la taille prévue. >> heureusement Pauline est petite, on l’a mise sous un siège.

“nous avons le plaisir de vous annoncer que vous êtes sélectionnées pour un prix… le 8 mars”

Ou comment Clem a fait un aller-retour Risoul-Paris-Risoul en train de nuit pour aller pitcher à Paris et recevoir le 2e prix des Sport Stratégies Awards qui distingue les startups innovantes et disruptives dans le milieu du sport !! (on ne vous parle pas non plus de son trajet par jour de grève qui a inclu du stop, un bus, puis le train)

 

Et beaucoup d’autres surprises moins faciles à avouer que nous vous relaterons quand le temps aura fait son travail… #transaviamonamour