le Néerlandais pour les nulles

Partager sur FacebookPartager sur Twitter

« LE NÉERLANDAIS VOOR BEROERD »

Si vous ne comprenez ni ce que veut dire cette phrase, ni comment la lire, cet article est pour vous.

En effet, comme langue plus énigmatique que le Néerlandais, nous n’avons trouvé que le Chinois. On a le souvenir d’une fois dans un taxi sichuanais auquel nous avions demandé de nous amener à la gare de train, à qui nous répétons alors qu’il est lancé à pleine vitesse sur l’autoroute aérienne dans une ville du sud un peu avant minuit, en chinois, « gare de train », il nous répond : « meyo » (non).
Et nous de répéter « mais si, GARE DE TRAIN » et qu’il re répond « MEYO » tout en continuant son trajet — « mais où nous emmène-t-il ?! »

Contre ce type de moments de solitude immense que nous ne souhaitons à personne, nous allons donc, avec vous, ouvrir un petit livre de néerlandais et apprendre les bases de la prononciation.

Le but n’est pas de comprendre ce qu’on dit, mais au moins de prononcer correctement cette langue.

Ainsi les lettres « OE » ensemble font le son : « ou »
« NEE » qui veut dire « non », ne se prononce ni « né » ni « ni », mais « neille ». Ca vaut pour tous les « EE » que vous croiserez.

« LEEN ». Ca ne se lit pas « Line » mais « leïne », comme une « bike lane ».

Les lettres « CHT » quand elles se suivent se prononcent « hhhht ».

Vous avez compris où nous voulons en venir. Vous êtes entrain de prononcer « UTRECHT » n’importe comment.

C’est « U-Trehhht ».

De petits cours supplémentaires à venir, au fur et à mesure que nous-mêmes apprenons.

Bonne soirée !!

>> Nous avons continué à chercher. Ainsi, « thuis » qui signifie « maison », se lit « teush ». Donc « je viens chez toi » se dit « je viens dans ta teush ». Voilà.
« vliegtuig », qui fait à moitié baver quand on essaie de le prononcer, veut dire avion et se prononce « flihteuhh »

Plus général, pour triper à prononcer du Néerlandais, il y a ce site génial.

 

finesse