Michael et Sven – Die kiezjungs

Partager sur FacebookPartager sur Twitter

Pour vous mettre l’eau à la bouche avant le 18 juin et vous laisser cogiter sur de potentiels challenges, on vous livre quelques histoires hambourgeoises et anecdotes qui nous arrivent pendant la création de course.

Au cours de leurs pérégrinations, Marine et Aurélie ont fait la rencontre de Michael. Un personnage étonnant et attachant, et touche à tout.
Marine et Aurélie étaient bien loin de s’imaginer qu’il les emmènerait dans TOUTES les maisons closes de la Reeperbahn, et qu’elles finiraient la tête sur un bar et les pieds enflés après une journée avec Michael. Aaaah, les joies du travail !

Depuis plus de vingt ans, il vit en plein coeur de Sankt-Pauli, tout près de la Reeperbahn.
Plus grand Quartier Rouge d’Europe, la Reeperbahn était en pleine effervescence et a même vu les débuts des Beattles avant de devenir un véritable No Man’s Land dans les années 70.
Le quartier tombe alors en ruines avant d’être pris d’assaut par la jeunesse hambourgeoise qui y voit un terrain de jeu pour des Rave Parties incroyables. Adolescent, c’est à ce moment-là que Michael tombe amoureux du quartier.
Et lui aussi a beaucoup évolué : journaliste puis consultant en marketing, il monte sa boîte puis se met à écrire des livres de « nerds pour nerds » comme il le dit si bien.

 

Puis l’année dernière, alors qu’il voit une flopée de touristes se balader entre maisons closes et bars branchés de Sankt-Pauli, il décide de les suivre. Consternation : le guide ne raconte que des inepties !
Lui qui l’a vu évoluer et qui y connaît tout le monde (et ce n’est pas une simple tournure de phrase), Michael décide de transmettre l’histoire et les anecdotes de la Reeperbahn. Il embarque dans l’aventure Sven, son ami de toujours.

 

Au détour d’une visite, ils vous diront sûrement que, s’ils aiment tant Hambourg, c’est pour son côté chaleureux et accueillant. Et c’est particulièrement vrai dans Sankt-Pauli : excentrique et étrange, c’est le quartier où on se sent bien.

 

Pour découvrir les dessous de Sankt-Pauli, suivez Michael et Sven :
Die Kiesjungs – St.Pauli Touren
die-kiezjungs.de

 

Mais qui sont Marine et Aurélie qui créent la course de Hambourg… ? Pour en savoir plus (et éventuellement tenter de leur soutirer des infos), c’est !

 

Crédit photo : Christoph Bellin/bildarchiv-hamburg.de