Les Incollables Pop In the City – épisode 2 : La Création

Partager sur FacebookPartager sur Twitter

À quand remonte la création de Pop In the City ? Qui en est à l’origine ? Combien y a-t-il eu d’éditions depuis ? Pourquoi des événements seulement féminins ?

 

Pour assouvir votre immeeeense curiosité, laissez-nous vous conter l’histoire de Pop In the City.

il était une fois…

Il y a des années de là, Clémentine et Marie se rencontrèrent sur les bancs d’une renommée école parisienne. Les deux étudiantes se lièrent d’amitié très rapidement, et lors de leur dernière année d’école, elles prirent la décision de participer à une course d’orientation 100% féminine dans le désert marocain.

 

Après une année de recherche de sponsors, les filles rassemblaient 25 000 euros, partagés entre un producteur de pommes de terre, une boîte de conseil marocaine, un concessionnaire local et un géant de la cosmétique. Elles partirent alors pour le Maroc, où elles croisèrent le chemin de Sophie, qui participait, elle aussi, à la course. À partir de ce moment, elles ne se quittèrent plus. 

 

 

Et pop in the city fut !

Après ce rallye intense et riche en émotions, d’autres beaux voyages suivirent. Au fil de leurs explorations, elles se mirent à prendre conscience de l’ampleur que prenait le tourisme de masse, notamment avec l’apparition des compagnies de voyage low-cost, mais également des conséquences parfois néfastes que ce tourisme avait sur les populations locales.

 

Ces 2 constats en tête, elles imaginèrent un événement qui recréerait du lien entre les voyageurs et les locaux : ces derniers partageraient leur expérience et transmettraient leurs savoirs et traditions aux participants, ayant soif de vivre des moments enrichissants et authentiques.

 

Mais qui seraient ces participants ? Se remémorant leur course quelques mois plus tôt, elles se mirent d’accord immédiatement : le raid serait 100% féminin. Pourquoi ? Elles le savaient, elles le ressentaient : leur ambition première était de rassembler les femmes, bousculer leurs habitudes et ainsi leur faire prendre conscience de leur force et du rôle qu’elles avaient à jouer dans la société. En créant un espace de partage pour les femmes, désinhibé et décomplexé et décorrélé de la performance sportive, elles avaient envie d’offrir à toutes la possibilité de connaître ces sensations de liberté, de dépassement et d’accomplissement de soi qu’elles avaient pu elles-mêmes ressentir lors de leurs voyages.

 

 

Mais passer de l’idée à la réalisation, ce n’est pas si simple. L’élément déclencheur fut un voyage. Alors que Clémentine était en poste au Japon, Marie vint lui rendre visite et lui dit « j’ai une idée de boîte, j’aimerais qu’on en parle ».

 

Une centaines de textos et une dizaine d’heures passées au téléphone plus tard… L’impression qu’à elles 3, elles pouvaient faire la différence était devenue trop forte. En 2012, elles mirent leurs économies en commun, et l’aventure fut lancée.

LE PREMIER POP IN

 

La même année eut lieu le premier Pop In : Pop In Porto. Laissons les fondatrices nous relater cette expérience :

 

« Clairement, on ne savait pas ce que ça allait donner. Nos parents nous disaient ‘on espère que vous n’avez pas abandonné vos jobs pour rien’, nos amis nous disaient ‘ça va, ça se passe bien les vacances au Portugal ?’, et les auberges de jeunesse que nous avions pré-réservées nous demandaient si l’événement allait vraiment avoir lieu.

 

Finalement, ce premier événement a été inoubliable. Les sourires des popeuses, la fierté de notre entourage, les retours positifs des intervenants… Nous avions l’impression d’avoir mis la barre tellement haut que c’est avec énormément de pression que nous avons ensuite organisé Bologne, en moitié moins de temps ! »

 

Alors, les Pop In se succédèrent : c’est 26 éditions qui ont été organisées dans 9 pays dont 19 villes différentes !!! D’ailleurs, si vous voulez nous donner vos suggestions pour les Pop In 2020 : allez voter ici !

 

Et l’équipe s’agrandit ! Pour découvrir les membre de Pop In the City, RDV ici !

ET LA SUITE ?

En ce qui concerne l’avenir, les 3 fondatrices nous confient : « Nous aimerions faire un plongeon encore plus profond dans l’esprit actuel de Pop In the City. Des événements plus lointains, plus longs, et des événements nature. Nous voudrions créer encore plus de partage et se tourner davantage vers le développement personnel. » Qu’est-ce que cela signifie au juste ? Seul l’avenir nous le dira…

 

 

Pour suivre toutes nos actualités en avant-première, abonnez-vous à notre newsletter !

 

À très vite pour de nouvelles histoires,

L’équipe Pop In