Feuilleton de l’été : les vacances de l’équipe

Partager sur FacebookPartager sur Twitter

Les vacances de l’équipe 4 :

Aurélie prend sa revanche !

Avant de se lancer dans la narration des vacances d’Aurélie, un pré-requis s’impose : Aurélie est la moins sportive de l’équipe. Manque de bol, elle a succombé au charme de Philippe, un pompier légèrement hyperactif. Résultat, lors de leur dernière escapade sous le soleil de Chypre (comprenez une semaine de rando intensive), Aurélie nous était revenue épuisée, courbaturée et avec une cheville bien amochée à un mois de Pop In Hambourg.

 

Qu’on se le dise, l’été 2016 devait être celui de la revanche. Car si les muscles d’Aurélie sont plutôt en carton, sa volonté, elle, est de fer. Prête à tout pour briller aux yeux de son prince Philippe (oui, comme celui des contes de fées) elle était décidée à partir en Ecosse faire un trail dans les Highlands. Suite aux inondations parisiennes ininterrompues de juillet, les deux tourtereaux ont préféré changer de cap.

 

Direction la Corse donc. Si quand on pense Corse on pense toute de suite magnifiques plages bordées d’eau turquoise, l’île recèle aussi d’activités en tout genre qui ont mis Aurélie à rude épreuve – vous le voyez venir le GR 20 ?
Au programme des 10 jours : Calvi, Corte et sa région et le Cap Corse. Et surtout : une randonnée dans la forêt de Bonifato (740m de dénivelé positif), ascension de monts et montagnes, baignade dans lacs Melo et Capitello (NB : ces eaux sont gelées 6 à 8 mois par an), de la via ferrata dans la Vallée d’Asco, une randonnée équestre (façon cow-boy, une main sur les rênes, l’autre sur la hanche et sans les étriers pour « se débarrasser de ce bon vieux réflexe de piéton et faire corps avec l’animal »), 5h à pagayer à contre-courant en kayak de mer (je me suis dit “je lâcherai PAS !”, nous raconte-t-elle les dents serrées et l’oeil pétillant), un tronçon du GR 20… Sans oublier des séances de musculation et de course à pied presque quotidiennes. Gloups.

 

Arborant fièrement ses tablettes de chocolat, Aurélie est revenue avec plein de souvenirs et surtout une nouvelle philosophie de vie. Eh oui, le sport, on y prend goût !
Malgré cet emploi du temps digne d’un champion olympique (il paraît qu’elle prépare 2024), Aurélie a quand même pris le temps de visiter Calvi : entre pinèdes, montagnes et eaux turquoises. Ne manquez surtout pas le restaurant Octopussy et ses moules au safran. En plus de vous régaler, vous en prendrez plein les yeux avec la vue sur la citadelle. Magique.
La Corse regorge aussi de ravissants villages : dans la région de l’Ile Rousse, Aurélie est tombée sous la charme de Pigna et San Antonino. Dans le Cap Corse, c’est Erbalunga (en bord de mer) qui a fait son petit effet.

 

Les tips d’Aurélie si vous partez en Corse :

– Abuser de la charcuterie et des vins corses
– Déguster un loup de mer au restaurant Le Tamaris à l’Ile Rousse
– Découvrir l’île et ses reliefs grâce à la Via Ferrata (In Terra Corsa – 04 95 47 69 48)
– Faire une randonnée équestre dans les montagnes avec l’Albadu, qui propose également des chambres d’hôtes avec repas corses traditionnels à des prix défiant toute concurrence (04 95 46 24 55)
– Se régaler d’un veau aux olives au restaurant Merendella à San Antonino

 

Vous n’avez pas eu vent des vacances de Virginie au Portugal ? Filez vite lire le récit de ses vacances ici