CITYBREAK DU MOIS – SEVILLE

Partager sur FacebookPartager sur Twitter

Chaque mois, une newsletter sur un City Break, pour percer le mystère d’une jungle urbaine européenne et avoir accès à des expériences pas nécessairement faisables.

2ème city break : SEVILLE !

Une expérience, un lieu, et… voir si c’est possible sans Pop In ou pas. #challenge

 

Plébiscitée lors du vote sur la destination du prochain City Break, même pas talonnée par Bruxelles et Utrecht – ou alors de quelques pas de flamenco, nous voilà parties sur les traces de l’Andalousie, avec pour challenge : vous amener sur des sentiers authentiques.

 

29832756263_ce6161cd3b_k (1)

Partir à la conquête du Guadalquivir, comme Cristobal Colón

Ah, ce fleuve mythique qui traverse l’Andalousie, « Al Wadi Al Kabir, la grande vallée », vous donne des idées de commerce avec les Indes, de caravelles en partance pour le nouveau monde… avec vous en capitaine, le torse bombé à l’avant du navire…

Et tout ce qu’on vous propose, ce sont des tours en navette fluviale, entourée de touristes dégoulinants de chaleur et accrochés à leur appareil photo ?

Possible sans Pop In ou pas ?

Possible ! Vous allez l’avoir, votre moment d’exploratrice. Rendez-vous à la base nautique de Triana et prenez un paddle (tabla de SUP en español) pour vous évader et glisser le long du fleuve.

Encore plus fou : prenez l’embarcation typique du fleuve : un canoe une place. On rame en fente, un genou à terre (comme Pocahontas). Inutile de préciser que pour cette technique, équilibre et gainage vont de pair.

Remontez le fleuve jusqu’au Jardin Américain. Là vous pourrez vous arrêter et pique-niquer en pleine jungle.

Entre la Torre Schindler et le pont « Puente del Cachorro » descendre le long du pont pour accéder à la base nautique !

 

30428690496_f1cbbc726b_k

Devenir danseuse de flamenco

Vous êtes ressortie du spectacle de flamenco dans une sorte de transe. Vous regrettez même de ne pas avoir chaussé vos talons pour arpenter Séville, parce que là, vous feriez bien 2-3 pas sur une bulería, le regard noir, le corps tendu, en tapant fort des pieds.

Prêt(e) à monter sur scène ? Vamos, María.

Possible sans Pop In ou pas ?

« Nada imposible » (c’est faisable) On vous envoie chez Lidia, mélancolique danseuse andalouse. Pour ceux qui parlent espagnol vous vous délecterez de son merveilleux accent andalou. Au-dessus de sa boutique, elle donne des cours. Et vous pourrez même enfiler une robe. Alors après une ou deux semaines de travail intense, qui sait, ce sera peut-être vous sur la scène du Museo del Baile Flamenco.

FlamencoPasion8, Plaza Jesús de la Pasión, 8

Meilleurs spectacles de flamenco : C/ Manuel Rojas Marcos, 3

 

30378504701_dd996f72c4_k

Jouer la princesse mudejar avec sa cour d’admirateurs/trices

On a du vous dire qu’à l’époque, c’était un peu difficile de draguer. Les femmes étaient cantonnées à envoyer des messages codées depuis leur balcon, ce qu’elles faisaient avec leur éventail.

Comment ça whatsapp c’est « trop moderne » ?

Possible sans Pop In ou pas ?

Possible ! Vous connaissez Rosa ? C’est un personnage de film d’Almodovar. Fascinante, multiple, à l’énergie débordante, c’est elle qui vous apprendra les bases du langage éventail, assorties d’un jeu de pieds qui en fera fondre plus d’un/e.

Pour parfaire l’aventure, donnez-lui rendez-vous dans les jardins du CAAC, derrière la Cartuja : au cœur du parc, il y a un petit palais arabe où jamais personne ne passe. Dans les froufrous des éventails, vous entendrez les oiseaux et le vent dans les branches des palmiers. (Oui, ça nous rend poètes)

CAAC : Avenida Américo Vespucio, 2 

Numéro de Rosa : nous contacter !

 

POP IN SEVILLE _Aude Arago 6_copie

Cuisiner des couilles de taureau

Oooooléééééé ! Quand nous mentionnons ce plat à des andalous carnivores (ie 98% de la population ou plus), leurs yeux se mettent à briller, et ils s’écrient « criadillas, si ! ». C’est sûr, certains doivent penser qu’en les mangeant, ils récupèrent la testostérone présente dans les testicules de taureau.

Possible sans Pop In ou pas ?

#RisquésansPopIn Assurez-vous d’avoir une cuisine avec une bonne aération. Rendez-vous chez le boucher et commandez des criadillas.

De retour à la maison, rendez-vous sur « marmitón » !

Prévoyez un plan alternatif au cas où le résultat n’est pas probant.

 

30167049330_722f05bf2e_k

Monter sur la scène du théâtre pour bafouiller des tirades

Les matchs d’impro, un rêve d’enfant qui peut vite devenir un traumatisme d’adulte. En espagnol ? Vous voulez ma mort ?

Possible sans Pop In ou pas ?

Improssible (haha, on n’est pas mauvaises quand même) On a le théâtre qu’il vous faut : dans le marché de Triana, entre un boucher et un primeur, mais il vaut mieux que vous restiez sagement assis dans le public. « CasaLa teatro », dans le marché de Triana, stands 11-12. Pour le programme, appelez ici : 651 64 34 55 ó el 657 31 68 64

30428646406_05ac3a9eb2_k

Militer avec des mamies pour l’occupation d’un ancien palais

On leur a dit « il faut partir maintenant » et elles ont dit non. Avec leurs cannes et leurs dentiers, elles ont fait fuir l’envahisseur capitaliste, le promoteur immobilier, l’hôtelier aux dents longues.

Possible sans Pop In ou Pas ?

Aie aie aie… difficile de vous inscruster dans cette maison, les mamies mènent la vie dure aux intrus ! Et pourtant, autant vous dire que ça vaut mille fois le coup : cet ancien palais est un bijou qui se délabre petit à petit, faute de fonds pour le rénover, mais rempli de plantes et de chats.

Une opportunité : vous immiscer dans une réunion ou un rassemblement organisé dans la maison ; ambiance garantie.

Pour connaître les dates des prochains événements, rendez-vous sur la page facebook de la Casa Pumarejo. Casa Pumarejo, plaza Pumarejo

 

30348094042_d5ca01eb27_k

Pénétrer dans l’antre de l’artisanat andalou perdu

Ils l’appellent « la Señora ». Un peu comme « Madame » au Negresco. C’est la propriétaire des quelques hectares de hangars et maisonnettes qui ont été rénovés pour accueillir des artistes qui perpétuent le savoir-faire artisanal sévillan.

POSSIBLE SANS POP IN OU PAS ?

Possible ou pas possible. Dans la zone du Pelicano, non loin des remparts au nord de la ville, vous trouverez 2 entrées : l’une sur la plaza Pelicano (entrée au sud), qui vous donnera accès au plus grand espace.

Au programme : un Géo Trouvetou qui a inventé une machine à compas, le rythme du flamenco, avec des boules et des cylindres de tronçonneuse (c’est génial), un menuisier, un cirque…

> c’est ouvert quand c’est ouvert <

Idem au Pasaje Mallol : peut-être que vous entendrez les guitares flamencas ou le ferronnier fou : surtout ne soyez pas timides et pénétrez dans la cour !!

 

Manger à l’oeil au marché

Donnez-moi du poulpe, quelques couteaux, un bon verre de vin (rouge ? blanc ? les deux), un jus d’orange pressé, de la paella, du salmorejo… Et je paie avec une carte en plastique Pop In the City. Et tout ça face au Guadalquivir, en terrasse.

Possible sans Pop In ou pas ?

Possible ! Envoyez-nous un email si vous partez à Séville, on vous enverra une carte pour manger gratuitement au marché Lonja del Barranco pour 30€ ! Offre valable jusqu’à épuisement du stock de carte, et jusqu’au 15 octobre 2017.

 

 

Vous en redemandez ? Allez jeter un oeil à notre citybreak 100% carbonara à Bologne.