Nous qui sommes des mordues d’expressions étrangères rigolotes, nous voilà servies avec Pop In Genève. Il faut dire qu’entre le natel, le cornet et la fourre, on n’est pas toujours raccord sur la signification des termes employés par nos amis Suisses – si vous aviez vu la tête de notre correcteur automatique en rédigeant l’article… 

Petit tour d’horizon pour que vous n’y perdiez pas votre latin le jour J.

Ça joue

Sans doute l’une des expressions les plus utilisée de l’autre côté de la frontière. Et ne vous attendez pas à l’entendre uniquement sur un terrain de tennis.

Mise en situation : « Vous pouvez m’emmener jusqu’au Bain des Paquis s’il vous plait ? »

Si on vous répond « Ca joue ! » c’est dans la poche ! Ça joue signifie ça marche, pas de problème et vous l’entendrez sûrement plus d’une fois durant votre séjour à Genève.

 

Avoir une gonfle au pied

Probablement ce qui risque de vous arriver après avoir couru toute la journée pour Pop In Genève. Chez les Suisses, une gonfle est une cloque. Oui une gonfle. Car une ampoule est ce petit objet fort utile qui sert à passer de l’ombre à la lumière. 

Si vous ne voulez pas être prises pour des hurluberlues dans une pharmacie en disant que vous voulez des pansements pour ampoules, adoptez la gonfle !

 

Mettre ses cuissettes

Expression entendue, aussitôt adoptée. Les cuissettes désignent une « petite culotte de sport en étoffe légère, généralement sans poches ni braguette, plus courte que le short, et serré à la taille par un élastique. » Ca rend les vestiaires des joueurs de foot tout de suite plus mignons, non ? 

 

Tout de bon

Toute la gentillesse suisse concentrée dans une expression. C’est un petit mot gentil qu’on glisse avant de quitter quelqu’un et pour lui souhaiter le meilleur. A utiliser sans modération.

 

Complété par nos popeuses :

Ça joue ou bien?

Pour dire salut, comment va?


De dieux c’t’équipe!


Non mais ça va l’chalet?


À l’emporter.

Le contraire de sur place

De bleu, de bleu

Quand on est vraiment étonné. L’équivalent de “Extraordinaire !”


Bonne rentrée.

Pour dire “Rentre bien chez toi”.

 

Salut tes colles !

Salut !

 

Pop In the City débarque à Genève le 23 septembre.

Découvrir les rouages d’une horloge suisse, faire un salto arrière du haut du plongeoir de 10m, se glisser dans la peau d’un artiste contemporain et négocier la paix dans le monde au siège de l’ONU… Ça vous tente ?

Les inscriptions sont ouvertes ici.

Si vous avez des questions sur le concept, on répond à tout ici.

 

Crédit photo : René Gruau